Les Grandes Personnes : « La marionnette, c’est surtout un prétexte à (...)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Archipels #2
est sorti !





  


< Articles

Les Grandes Personnes : « La marionnette, c’est surtout un prétexte à l’aventure collective »

Un week-end agité pour les Grandes Personnes à la Villa Mais d’Ici
PARTAGER ►

par Julia Inventar
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Du 12 au 14 octobre, la compagnie des Grandes Personnes a fêté ses 20 ans à la Villa Mais d’Ici d’Aubervilliers. Logé au cœur de cette passionnante friche qui fête ses 15 ans au même moment, ce collectif de plasticiens, comédiens, metteurs en scène et constructeurs œuvre à rendre le théâtre accessible au plus grand nombre. L’un de leurs procédés récurrents : faire jouer, ou parfois « parader » dans les rues des marionnettes géantes. Leurs principaux axes de travail ? La création collective et la réappropriation de l’espace public. Entretien croisé avec Christophe Évette, fondateur de la compagnie, Raphaële Trugnan, comédienne, et Pauline de Coulhac, comédienne et metteur en scène.

JPEG - 166 ko
Marionnette des Grandes personnes © Maurizio Moretti

Comment s’est élaborée la technique de construction de vos marionnettes géantes ?

Chistophe Évette : Il faut garder en tête le fait que dans notre compagnie, ceux qui fabriquent les marionnettes sont aussi ceux qui les manipulent. Du coup, ça nous a forcés à trouver des techniques pour créer des marionnettes légères et ergonomiques. P[...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !



marionnettes
fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…