Convulsions : La violence avant nous, en nous et après nous

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Enfin
des cadeaux intelligents !





   


< Articles

Convulsions : La violence avant nous, en nous et après nous

PARTAGER ►

par Sarah Kellal
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Dans la frénésie du quartier du Moulin Rouge, entre sex-shops, Montmartre et touristes, se niche le Théâtre Ouvert, Centre National des Dramaturgies Contemporaines. Le lieu est né sous l’impulsion de Micheline et Lucien Attoun, aidés par Jean Vilar en 1971 à Avignon. Tous trois se sont attachés dès les années 60 à la recherche et à l’émergence de nouveaux auteurs dramatiques.

Bernard-Marie Koltès, Jean-Luc Lagarce, Noelle Renaude, entre autres, y sont passés. En 1981, il prend place à son emplacement actuel et le couple Attoun veillera à ses destinées jusqu’en 2013. C’est dans cet héritage de « découvreurs » [...]

Pour lire la suite de cet article,

ABONNEZ-VOUS

(abonnement annuel ou mensuel)

Déjà abonné ?

Connectez-vous !




art et société art et politique
fake lien pour chrome

➡ Les abonnés peuvent voter une fois par article, votez si vous avez aimé cet article et que vous souhaiteriez le voir publié parmi les articles gratuits au début du mois prochain, merci pour votre participation !



Partager cet article /  





1 commentaire(s)

claire olivier 11 février 2019

Je ne connaissais pas ce lieu ! Merci pour a découverte et le partage d’émotions théâtrale...

Signaler
Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier