Causerie nocturne #2 (audio)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Enfin
des cadeaux intelligents !





  


< Sons en accès libre

Causerie nocturne #2 (audio)

« Pour en finir avec le récital, réinventer les dispositifs d’écoute ! »
PARTAGER ►

par L’Insatiable
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Deuxième édition avec Jean-Luc Plouvier, des Causeries nocturnes sur la musique du présent au CNSMDP. De passionnantes rencontres publiques organisées par des élèves au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

L’idée, mise en œuvre de manière vivante et interactive, est de créer un espace de réflexion et de discussion critique ouvert sur l’extérieur et sur son époque, autour du rôle que peuvent jouer les pratiques artistiques - en particulier la musique et la danse, bien sûr - dans la société contemporaine.
L’Insatiable y était.

Mardi 20 novembre, à 19h30 à la caféteria du CNSMDP.

« Pour en finir avec le récital, réinventer les dispositifs d’écoute ! »

Questions : Georges Ledoux-Lanvin / Rémi Guirimand
Prise de son/mixage : Louis Delegrange

Jean-Luc Plouvier est pianiste et directeur artistique de l’ensemble Ictus.

Avec l’ensemble Ictus, qui cohabite depuis 1994 avec l’école de danse P.A.R.T.S et la compagnie Rosas (dirigée par Anne-Teresa De Keersmaeker), il travaille la question des formats et des dispositifs d’écoute : concerts très courts ou très longs, programmes cachés, concerts commentés, concerts-festivals où le public circule entre les podiums.

Jean-Luc Plouvier © DR


fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier