Microcosme, un projet du groupe d’actions artistiques Les Allumeur.e.s (...)

PARTAGER CET ARTICLE ► 
|  Article suivant →
s’abonner
 

Enfin
des cadeaux intelligents !





   


< Brèves

Microcosme, un projet du groupe d’actions artistiques Les Allumeur.e.s et de l’Insatiable

PARTAGER ►

par youssef Belghmaidi
Télécharger la version PDF  Version imprimable de cet article Version imprimable



Depuis plusieurs années, le groupe d’action artistique Les Allumeur.e.s mène sans relâche des collaborations artistiques « tout terrain » sur le territoire de la Seine-St-Denis, plus particulièrement à Aubervilliers, depuis plus de dix ans. Il fera cette fois escale, dès le mois de juin, à la cité Émile Dubois, avec le projet Microcosme. Il y sera épaulé et accompagné de son partenaire éditorial, le média culturel Art/Société L’Insatiable.

Cité Emile Dubois à Aubervilliers
Benoît Pouvreau © Département de la Seine-Saint-Denis

Microcosme est une action culturelle et artistique qui se veut réellement décentralisée, dans tous les sens du mot. Elle vise à prendre en compte les caractéristiques locales pour œuvrer à une utopie territoriale donnant la possibilité à différentes pratiques et cultures, qui se connaissent finalement assez mal, de se rencontrer, d’échanger en profondeur et de se confronter. Nous voulons tisser ensemble une nouvelle étoffe à partir des questionnements liés à la ville, à l’urbanisme et à la transformation des quartiers.

Le laboratoire d’expression et d’écoute qui sera mené pendant plusieurs mois en lien étroit avec les habitants et les associations de la cité Émile Dubois, visera à donner une dimension introspective au projet en s’appuyant sur les singularités de chacun, dans le contexte de la rénovation urbaine d’un quartier d’Aubervilliers.

L’objectif essentiel du projet est de jouer sur l’interaction entre l’univers personnel d’un individu, la vision du monde que chacun se construit, sa conscience de l’autre, la place qu’il occupe dans un environnement donné, et ce qu’on appelle le commun, les lieux et les espaces-temps partagés. Tout cela pour retracer ensemble l’épopée que représente l’histoire d’un quartier dans ses évolutions urbaines, avec ses grandes étapes, ses vagues d’immigrations, ses personnages marquants, ses moments collectifs cruciaux....

Il s’agit de prendre le temps de réfléchir à l’impact de nos sociétés contemporaines sur l’imaginaire des individus aussi bien que sur les modes de vie collectifs qu’ils s’inventent.

Cette aventure commune produira notamment un recueil de témoignages sous la forme d’une œuvre graphique et littéraire. D’ici le mois de novembre, une édition papier finale de l’Insatiable retracera cette recherche-action et plusieurs podcasts la ponctueront sur la webradio sensible et politique La Fontanelle.

Si vous habitez ce quartier et souhaitez collaborer à ce projet, quelque soit votre âge (jeunes et moins jeunes) contactez les Allumeur.e.s dés la fin du mois de mai au 06 60 12 10 27 ou envoyez un courriel à l’adresse : mercuryzsazsa chez yahoo.fr



fake lien pour chrome



Partager cet article /  





Réagissez, complétez cette info :  →
Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.



→ VOIR L'AGENDA


Articles






Infos, réflexions, humeurs et débats sur l’art, la culture et la société…
Services
→ S’abonner
→ Dons
→ Parutions papier