Bienvenue aux insatiables !



Un journal en ligne d’informations de débats et d’humeurs
animé par l’équipe de L’Insatiable (émanation de la revue Cassandre/Horschamp) pour mettre en valeur des actions essentielles mais peu visibles, explorer des terres méconnues, faire découvrir des équipes et des artistes soucieux d’agir dans l’époque et, surtout, réfléchir ensemble aux enjeux portés par l’art et la culture dans une société en voie de déshumanisation.




Brèves !

Bénéficiez de la nou­velle sortie (pre­mière édition en mars 2016) de cet ouvrage de réfé­rence publié par Cassandre/Horschamp et Les Liens qui Libèrent, en l’ache­tant dès main­te­nant en ligne. 20 € port com­pris pour la France métro­po­li­taine.
Né offi­ciel­le­ment en France après la Libération comme l’une des mis­sions de l’État, sous l’impul­sion d’une pensée portée par le Conseil National de la Résistance et dont le che­mi­ne­ment remonte au moins à Condorcet, ce grand mou­ve­ment conti­nue Un-ouvrage-impor­tant-sur-l-edu­ca­tio...

Madame Diogène est le roman d’une jour­née dans l’âme d’une vieille folle : atteinte du syn­drome de Diogène elle s’est enfer­mée, entas­sant tout, ne jetant plus rien.


La colère mani­fes­tée par Artémisia et les femmes bédéas­tes a enfin obligé
les auto­ri­tés à bouger ! Les conclu­sions du rap­port pren­nent acte du sexisme du fes­ti­val d’Angoulême et, au sein d’Artémisia, nous en sommes tous satis­faits.


Dans une expo­si­tion de des­sins au crayon, Laurent Berman nous invite à décou­vrir la nuit d’un œil nou­veau.


À l’occa­sion de la réé­di­tion des « Hors-champs de l’art », nous vous invi­tons à une dis­cus­sion à la Halle Saint-Pierre.


Les Rencontres Cinéma de Gindou ont été créées en 1985. Activité phare et fon­da­trice de l’asso­cia­tion Gindou Cinéma, le fes­ti­val est né du désir de mon­trer et de défen­dre un cinéma de qua­lité en pri­vi­lé­giant la ren­contre autour des films et le bras­sage des publics.


Créé en 1978, le Festival de cinéma de Douarnenez demeure aty­pi­que dans le pay­sage cultu­rel. Ce fes­ti­val for­te­ment auto­nome et indis­ci­pliné depuis ses ori­gi­nes part chaque année à la décou­verte des peu­ples et tente de mieux faire connaî­tre des cultu­res, des his­toi­res et des aspi­ra­tions
La 39e édition du fes­ti­val inter­ro­gera, cet été, la diver­sité cultu­relle des Turquies sans fos­si­li­ser les « cultu­res » et les « iden­ti­tés ». Avec pour propos de dépas­ser les essen­tia­lis­mes natio­na­lis­tes, cultu­rels et reli­gieux. Les-Turquies-au-Festival-de-Douarnenez

Le 14 et le 17 juin, le col­lec­tif Etat d’Urgence inves­tit le 3 bis f d’Aix en Provence pour pré­sen­ter son nou­veau projet sur l’immi­gra­tion.